1er sur l'actualité Dragon ball !

C-16

74

Gohan, laisse tomber. Ce n’est pas un péché de se battre pour la bonne cause. Il y a des gens que les mots seuls ne peuvent atteindre. Cell est un tel être. Je sais ce que tu ressens, Gohan. Tu es doux, tu n’aimes pas faire mal. Je le sais parce que moi aussi, j’ai appris ces sentiments, mais c’est parce que tu chéris la vie, que tu dois la protéger. S’il te plaît, enlève tes liens. Protégez la vie que j’ai aimée. Vous en avez la force. Mes scanners l’ont senti. Laissez-vous aller. » – Les derniers mots C-16 Dragon Ball Z à Gohan dans « Cell Juniors Attack ! »

Première apparition Manga
Chapitre 204 - Tankōbon 
vol. 17 - 
Kanzenban vol. 14

Première apparition Anime
Dragon Ball Z épisode 005

Première apparition Film
TV Film 1 : Le tout dernier combat, 
seul contre tous, le père du guerrier 
Z Kakarotto défie Freezer

Naissance
Entre 702 et 712

Décès
762, Terre, par Vegeta

Origine
Saiyan

Statut
Guerrier d'élite

Race
Humain Artificiel

Signification du nom
C-16 correspond au 16eme android construit par le Dr.  Gero

Techniques
Buku Jutsu
Kōsengan
Hell Flash
Rocket Punch

Entourage
C17
C18
Son Gohan
Dr.GeRo

Caractéristique et personnalité de C-16 dans Dragon Ball Z

Malgré sa taille intimidante, son dialogue monotone et son apparence apparemment dangereuse, C-16 est calme, amical et embrasse la nature et l’humanité, à part une attitude froide et distante envers Goku en particulier, puisqu’il a été initialement programmé pour l’éliminer. Il ne tolère pas le mal et décrit Cell comme une existence dont le but est de détruire la vie, en particulier la nature et les animaux (car Cell est le véritable androïde destructeur du mal qui a posé une intention destructrice à la Terre et à ses habitants de la ligne temporelle actuelle, et non lui-même, 17 et 18). Il est également protecteur de ceux qu’il considère comme ses amis, et de la nature, comme il a essayé de demander à l’androïde C17 ou C18 de courir et de se cacher quelque part et de ne pas être absorbé par Cell, même en combattant le bio-androïde imparfait, bien que cela se soit avéré futile, car l’arrogance de 17 a pris le dessus, provoquant son absorption, et son corps endommagé et le pouvoir de Cell Semi-Parfait trop C16 peut être considéré comme le plus puissant des androïdes, il est seulement devancé par l’humanoïde évolutif Cell. Sur bien des points, il est intéressant de souligner qu’il est entièrement synthétique contrairement à ses pairs, C17 en vient à se questionner sur ses origines.En effet le Dr Gero n’était semble t-il pas supposé avoir la technologie nécessaire pour créer un être artificiel de toutes pièces. Ce modèle marque le point de rupture puisque par la suite, les deux prochains modèles d’humains artificiels seront créés à partir d’être humain Le Docteur Gero le considérait comme raté et espérait pouvoir éliminer ses défauts par la suite, mais il est mort avant de pouvoir l’améliorer. En fait, Gero l’a conçu à l’image de son fils défunt, haut gradé de l’armée du Ruban Rouge et mortellement blessé par une arme à feu il y a bien longtemps.

Gero a doté sa création d’une puissance formidable, mais, craignant de le voir « tuer » au combat comme le fut son fils, il l’a en contrepartie doté d’un caractère très doux et pacifique, cherchant à éviter tout conflit inutile. Son principal « défaut » est donc de posséder des sentiments presque humains, ce qui fait écho avec C8 qui devient un ami de Son Gokû. C est un homme artificiel paisible et qui adore la nature et les animaux, ces derniers se sentant en confiance auprès de lui. Il est foncièrement non-violent et animé d’une bonté et d’une sérénité certaines, alors qu’il a été initialement créé pour tuer Son Goku, comme les autres humains artificiels.Sa mort sera la clé de la défaite de Cell, ce dernier l’ayant continuellement humilié, l’histoire fera de N°16 l’instigateur de la colère de Son Gohan.Il est cependant dommage qu’après sa mort, aucune allusion ne soit faite sur lui. Notons que l’anime commet une regrettable incohérence, en effet lorsque Bulma et son père explore les souvenirs de N°16, on peut y voir alors scènes se passant sur la planète Namek. Or le Dr Gero n’a jamais eu d’information sur ces événements.

Le Daizenshu Dragon Ball World Guide défini les androïdes sous plusieurs catégories. Parmi celles proposées, C16 appartiendrait à la même catégorie de N°19 et N°20 : Mechanical Type ! Le manga quant à lui les différencie souvent, à savoir que le modèle qui absorbe l’énergie n’est pas très performant, a contrario il est facilement contrôlable. Lorsque le Dr Gero s’aperçoit que N°17 veut réveiller N°16, il tient justement un discours selon lequel ils risquaient de tous se faire tuer en l’activant. Et d’ajouter que C16 fut un rebelle, très certainement parce que sa personnalité lui interdisait de combattre gratuitement. Pour le reste, il semblerait que contrairement aux C17 et C18, le Dr Gero (ou son ordinateur) l’ait bien réparé puisqu’il ne fait pas état de violence sur ses nouveaux coéquipiers. Néanmoins, cette classification introduite par la Shueisha fait sujet de débat chez les fans.

Physiquement, il est impressionnant, avec une taille peu commune et un look punk très affirmé, mais ses yeux bleus sont moins vides que ceux des autres cyborgs. Étant entièrement synthétique, Cell ne peut l’absorber. Akira Toriyama a donné de nouvelles informations sur les cyborgs dont C16. Il semblerait que N°16 soit la copie du fils du Dr. Gero. Ce fils était un haut gradé de l’armée du Ruban Rouge qui fut tué par la balle d’un ennemi. Suite à cela, Gero en fut tellement attristé qu’il décida de créer un androïde ayant l’aspect physique de son défunt fils. Il lui donna une personnalité douce afin qu’il ne soit pas impliqué dans un combat où il puisse à nouveau perdre la vie. Le Dr. Gero avait, tout de même, un cœur et devait être un père attentionné pour son fils.


Dragon Ball Z Saga Cyborgs

On le rencontre pour la première fois en hibernation dans le laboratoire du Docteur Gero, ce qui rend Trunks très nerveux dans la mesure où cet humain artificiel n’existe pas dans le futur. Trunks détruit le laboratoire, mais ne peut empêcher l’activation de N°16 par les cyborgs N°17 et N°18 qui l’accompagnent ensuite à la recherche de Son Gokû.

On peut noter que sa probable activation par C18 rendait C20 très nerveux (affirmant même que C16 allait les détruire). Cela peut s’expliquer par le fait que C16 avait une programmation différente de C19 (il était tourné vers le bien et non vers le mal). Il est fort probable que si C17 et C18 avaient eu des objectifs maléfiques (comme les cyborgs du futur de Trunks), il les aurait détruits comme il aurait probablement détruit C20. Preuve est faite lorsqu’il combat Cell, non pas pour le plaisir mais parce que ce dernier voulait détruire la Terre.

Devant la menace que représente Cell, il décide d’abandonner son attitude pacifique et de l’affronter pour protéger les êtres vivants de la Terre. Il montre alors une puissance sensationnelle, nettement supérieure à celle de C17 et C18, valant presque celle de Cell. Le combat s’engage et penche légèrement de son côté : il arrive notamment à arracher l’appendice caudal de Cell afin de l’empêcher d’absorber les cyborgs, mais celui-ci s’en fait pousser un nouveau à l’aide de son pouvoir de régénération (grâce aux cellules de Piccolo). Cell contre-attaque mais se fait surprendre par le fait que N°16 peut séparer les poings de son corps pour les projeter. Ce dernier en profite pour déclencher une énorme vague d’énergie sur lui et arrive à l’affaiblir considérablement. Mais Cell parvient à se glisser derrière N°17 et à l’absorber, atteignant ainsi sa forme intermédiaire. N°16 l’affronte mais ne peut rien contre la nouvelle forme de son adversaire et est gravement endommagé. Lui et N°18 sont sauvés par l’intervention de Ten Shin Han, qui occupe Cell. Ils en profitent pour se cacher. Ils assistent au combat entre Cell et Vegeta et à la décision lourde de conséquences de ce dernier, laissant Cell absorber N°18, malgré une ultime tentative de N°16 pour la protéger.


Plus tard, Bulma et son père acceptent de le réparer en prévision du Cell Game, auquel il participe aux côtés de Son Gokû et de ses amis. Il est très discret jusqu’au moment où Cell se prépare à en finir avec Son Gohan : il profite du fait qu’il est indétectable pour s’approcher du monstre et le ceinturer. Il se prépare ensuite à activer la bombe de grande puissance qui est en lui (le Docteur Gero l’ayant imaginée pour abattre Son Gokû), afin d’éliminer Cell et de sauver les habitants de la Terre. Mais il ignore que Bulma a retiré cette bombe pendant qu’elle le réparait, au cas où il voudrait s’en prendre à Goku. Désemparé, il ne réagit pas lorsque Cell se dégage et le brise en mille morceau

x. Cependant sa tête est encore en état de marche et il demande à Mr. Satan de la lancer près de Son Gohan. Il dit au jeune garçon qu’il n’y a pas de mal à se battre lorsque sa cause est juste, et qu’il compte sur lui pour défendre tous les êtres vivants existant sur Terre. Juste après, Cell écrase sa tête et le détruit donc définitivement, mais ses paroles briseront la barrière psychologique de Son Gohan, lui permettant enfin d’utiliser toute sa puissance et de se transformer en Super Sayajin 2. À la différence du cyborg C17, C16 n’a probablement pas été ressuscité par les Dragon Balls, censées redonner vie aux victimes de Cell, peut-être parce que étant un robot, il ne vit pas au même sens que des personnes humaines.


Les Combats de C-16



Anecdote sur C-16

  • Après avoir été réparé par Bulma et son père, Android 16 porte un logo Capsule Corp. par-dessus son logo du Ruban Rouge, montrant très probablement qu’il ne veut plus travailler pour l’Armée du Ruban Rouge.
  • Android 16 partage quelques traits avec Android 8 : ils sont tous deux devenus amicaux, ils sont très grands par rapport aux autres membres de la série, ils aimaient la nature, ils ont connu une fin tragique, et leur mort a alimenté suffisamment de rage chez Goku et Gohan pour triompher du méchant qui les avait tués (le Commandant Noir dans le film Le chemin du pouvoir et Cell, respectivement).
  • Dans le doublage original de Funimation, Android 16 avait un ton plus robotique dans sa voix. Dans Kai et certains jeux vidéo, il a une voix plus humaine.
  • Dans le doublage Funimation de Dragon Ball Z KaiLes raisons pour lesquelles le Dr Gero ne veut pas qu’Android 16 soit activé semblent provenir de la peur que son pouvoir soit une menace pour l’existence de la Terre. Ce raisonnement ne semble pas être cohérent avec ce qui a été déclaré dans d’autres sources officielles, et pourrait presque être considéré comme une contradiction directe avec sa véritable raison de craindre Android 16 provenant de la possibilité que la nature douce de l’androïde pourrait compromettre l’objectif ultime de Gero de se venger de Goku et ses alliés. L’incohérence de ce sentiment est encore illustrée par le mépris flagrant pour le bien-être de la Terre que l’on retrouve dans les autres créations du Dr Gero, notamment Cell.
  • Android 16 est similaire au personnage principal de la série manga d’Osamu Tezuka, Astro Boy . Comme Android 16, Astro est un puissant androïde dont le créateur, le Dr Tenma, l’a construit à l’image de son propre fils, mort dans un accident. De la même manière que le Dr Gero a créé Android 16 par affection pour son fils décédé, Tenma a créé Astro comme un substitut de son propre enfant perdu, avant de finalement le rejeter.
  • Dans le jeu d’arcade Dragon Ball Z 2 : Super Battleil est montré qu’Android 16 a continué à vivre dans la forêt après la défaite de Cell, protégeant les animaux des braconniers et autres dangers. Il est intéressant de noter que cette situation est similaire à celle de son camarade Android 17, qui est devenu un garde forestier après avoir été ressuscité à la suite des jeux de Cell.
  • Bien que beaucoup de gens croient que 16 a été définitivement détruit par Cell, et incapable d’être ressuscité par les Dragon Balls parce qu’il est un Android et techniquement pas un être vivant, ce n’est pas vrai, comme Hacchan (#8), Arale, Obatchaman et ses « camarades » ont été ressuscités par les Namekian Dragon Balls avec le reste des bonnes personnes de la Terre après Kid Buu a explosé.
  • Dans Xenoverse 2Android 16 révèle qu’il souhaite se débarrasser de la programmation du Dr Gero pour tuer Goku. Il ignore également qu’il a été modelé d’après le fils décédé du Dr Gero et qu’il a été intentionnellement programmé par le Dr Gero pour être non agressif, car il suppose que c’est le résultat d’un défaut et que le Dr Gero le considère comme un échec. Cependant, Dragon Ball Z : Kakarot contredit cela car Android 16 déclare clairement à Gohan que le Dr Gero lui a dit qu’il avait été créé à l’image de son fils décédé, mais il est sous-entendu dans le jeu qu’il semble ignorer qu’il a été intentionnellement programmé pour être non agressif.
  • Dans la version initiale et remasterisée du doublage anglais, la voix d’Android 16 est similaire à celle d’Arnold Schwarzenegger, avec un accent autrichien.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

tamilkamaverisex.com hot teen brunette creampie.
http://kambimalayalamkathakal.cc
russian girl fucked anal style.mysexstory